Alessandro Petacchi surpris par le contrôle positif de Chris Froome

Tout comme Vincenzo Nibali et Tony Martin, Alessandro Petacchi a tenu à réagir au contrôle anormal de Chris Froome au salbutamol lors de la dernière Vuelta. L’ancien sprinteur italien s’est montré surpris par la concentration si haute de salbutamol qui a été détectée dans les urines du Britannique :

« Je me demande vraiment comment il a fait pour arriver à 2000 nanogrammes (le maximum autorisé étant 1000). Il sait qu’il est contrôlé tous les jours. Si vous êtes positif à l’EPO, vous êtes un idiot, vous ne pouvez pas dire que vous avez fait une erreur. Là on parle de quelque chose d’autorisé. Il faut se demander s’il y a une autre façon de l’utiliser parce que c’est une valeur très haute mais est-ce que, physiologiquement, on peut l’atteindre ? Est-ce qu’il était déshydraté ? Je me demande parce que cela m’est arrivé. On ne peut pas ruiner le cyclisme et tout ce qu’a fait Froome ces dernières années juste pour une bouffée de salbutamol. »

Alessandro Petacchi avait été suspendu un an en 2007 pour avoir été contrôlé avec un taux de concentration de salbutamol de 1352 nanogrammes par millilitre.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


6 + 4 =